Le travail dans la situation d'urgence

La tragédie dans la mine de Zasyadko (Donetsk, 2007)

1. Dans la nuit de samedi à dimanche - le 18 novembre 2007 à 15 heures l'explosion de méthane était à l'horizon de 1078 mètres. À la suite de cette explosion, 100 mineurs ont été tués, qui étaient à ce moment dans la mine.

2. Les parents des mineurs sont venus au bâtiment administratif de la mine. Ils espéraient attendre pour leurs proches qui travaillaient dans la mine.

Les troubles affectifs à court terme et à long, les réactions dépressives, l'inadaptation de la perception et le comportement ont été trouvés chez les parents.

L'aide psychologique d'urgence aux marins qui sont libérés de la captivité de pirates (ville Salalah, Oman, 2008)

Malheureusement, dans notre temps il y a des moments où les pirates capturent des navires et leurs équipages. Leur but est d'obtenir une rançon pour le navire lui-même et sa cargaison et pour la vie des marins.

1. Nina Karpachova est Commissaire aux droits de l'homme près le Conseil suprême de l'Ukraine. Elle a joué un rôle majeur pour le retour en toute sécurité des marins. Ce sont des citoyens de l'Ukraine, de la Russie, de l'Estonie et du Myanmar.

2. Les pirates ont emporté tous les effets personnels des marins, ont «tourné» le navire à la recherche du profit.

Les psychologues de Kharkiv ont fourni l'aide psychologique d'urgence aux familles des alpinistes morts

Au début de juin, dix alpinistes (dont six citoyens de l'Ukraine) sont allés à la conquête de la montagne Nanga Parbat. Elle est plus de huit mille mètres et se trouve sur le territoire du Cachemire qui est contrôlée par le Pakistan.

Dans la nuit du 22 au 23 juin 2013 les combattants illégals ont attaqué le camp des alpinistes. Les combattants illégals ont tiré dix personnes de différentes expéditions. Malheureusement, parmi les morts étaient trois alpinistes de Kharkiv. Ce sont Ihor Sverhun, Badawi Kashaev et Dmitri Konyaev.

L'explosion de gaz dans un immeuble de grande hauteur à la ville Isum de la région de Kharkiv, 2008

1. Le 20 mai 2008, tôt le matin, l'explosion de gaz a été dans l'un des appartements de 5 étages.

2.Les plusieurs appartements a été complètement détruit en raison de l'explosion. Aucun des résidents n'a pas été blessé, sauf le propriétaire de l'appartement où l'explosion a eu lieu, et le résident de l'appartement de l'étage supérieur.

3. Le montant des dommages-intérêts est plus de 500 mille dollars.

L'anniversaire

La fourniture de l'aide psychologique au l'enfant de deux ans est presque six mois. Il habite dans la hutte près du réservoir Pechenigy (la région de Kharkiv) avec son père de 47-ans. Cette aide psychologique propose des psychologues pratiques de l'Université nationale de la défense civile de l'Ukraine. Svitlana Lebedeva est directeur du laboratoire de psychologie extrême et de crise, docteur en psychologie (Ph.D.), chargé de recherche. Elle a déjà visité plusieurs fois la famille de "Robinson". Le 15 août Eugene a deux ans.

La connaissance

Il y a des canards, des chevaux, une voitures, un générateur électrique et DVD dans la ferme de l'homme qui a 47 ans. Mais sa femme ne voulait pas continuer à vivre dans la forêt, malgré cette civilisation "sous la terre". Aujourd'hui Hennadiy élève Eugène lui-même. Et il ne veut pas donner à l'enfant. Il dit que il a élèvé son frère et son neveu. Et il a l'expérience. Il y a leur assistant dans la forêt. C'est leur chien Nora.

Le haut patronage de bébé

Pendant cinq années consécutives, les journalistes ukrainiens ont suivi le sort de Robinson. Sa vie décrit en détail dans la revue du ministère des Situations d'urgence de l'Ukraine «La situation d'urgence» (№4, 2007). Comme vous le savez, Hennadiy Lyakhov vit dans la hutte pendant 15 ans. Il a reçu invalidité après l'accident nucléaire de Tchernobyl pour survivre, il a dû quitter l'appartement dans la ville.Et il est allé sous terre.

L'explosion dans l'arsenal militaire de la ville Lozova près de Kharkiv 2008

Le 27 août 2008 presque midi (de 13,00 à 14: 00) le feu a commencé dans le 161 ème arsenal du commandement secteur opérationnel du Sud du ministère de la Défense. Le danger de l'incendie était que l'arsenal était dans la ville Lozova près de Kharkiv.

Les munitions militaires a commencé à exploser suite à un incendie. Ils ont été stockés dans l'arsenal.

De nombreux habitants ont tenté de quitter la ville seul, parce que ils craignaient pour leur vie.