La tragédie dans la mine de Zasyadko (Donetsk, 2007)

1. Dans la nuit de samedi à dimanche - le 18 novembre 2007 à 15 heures l'explosion de méthane était à l'horizon de 1078 mètres. À la suite de cette explosion, 100 mineurs ont été tués, qui étaient à ce moment dans la mine.

2. Les parents des mineurs sont venus au bâtiment administratif de la mine. Ils espéraient attendre pour leurs proches qui travaillaient dans la mine.

Les troubles affectifs à court terme et à long, les réactions dépressives, l'inadaptation de la perception et le comportement ont été trouvés chez les parents.

Les réactions mentales explosifs manifestées ont manifestés lors de l'annonce de la liste des victimes. Il y avait un niveau élevé de l'agression verbale de la population qui a été provoquée par l'accident dans la même mine.

3. Les méthodes individuels ont été utilisées dans le contexte de stress émotionnel élevé, pour soulager les dépressions nerveuses. С'étaient la disposition de soutien empathique, le soulagement des symptômes psychosomatiques et la normalisation des fonctions d'auto-contrôle des victimes.

4. Les différents psychotechniques ont été utilisées lorsque la manifestation de réactions psychomotrices graves, y compris sous la forme d'hystérie.

5. L'état émotionnel de personnes a réussi à stabiliser  à la suite des travaux de psychologues. La panique et des mesures inadéquates été prévenus.